• Bienvenue sur le continent de Midgard et ses cinq grandes nations. Les deux nations mères : Aosí, la nation qui règne en maître sur toutes les autres, dirigée par un Chancelier, pro-technologie, puis Boreas, son ennemie numéro 1 qui lui est en tout point antithétique et prône la magie dans son absolu. Les trois nations inférieures : Nordri, qui prend - soumise - parti pour Aosí, dirigée par un conseil de Järls, Austri, neutre et sous le joug d'une famille Impériale proche de son peuple... SUITE?
  • 1
    6
    4
    2
    5


Dragon ✕ I am the Storm; so wait.
Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
ADMINISTRATRICE ▬ NORDRI
Ingvild Y. Østergåard
ADMINISTRATRICE ▬ NORDRI
avatar
Feat. Isabela - Dragon Age 2 Bénédiction : Heddwyn
Âge du personnage : 43 ans
Profession : Fugitive
Orientation sexuelle : Indéterminée
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 20 Fév - 19:18
Dragon
Feat. Isabela - Dragon Age 2

Informations générales
Nom
Østergåard. Un vieux nom pour une vieille famille qui depuis longtemps a fait ses preuves. Elle en est la fière héritière.

Prénom
Ingvild, hérité de sa grand-mère paternelle, décédée peu avant sa naissance. Il y a aussi Ylva, un surnom aussi affectueux que moqueur, octroyé par ses parents il y a longtemps. La fille-loup aura longtemps montré ses dents étant gamine.

Surnom
Dragon, le surnom de celle qui avait la marque brunâtre d'un dragon sur la joue, une marque tatouée qui d'une lame brûlante, d'un rire narquois, s'étendit en sang et en larmes en un douloureux Memento. Elle est la fille à la marque du Dragon, the girl with the dragon scar, elle qui n'était avant rien de plus qu'une légende à un nom témoignant d'une férocité certaine, d'un désir de protéger son clan immuable.

Âge
Il y a quarante-trois années qu'elle aura pour la première fois montré son nez, seulement pour faire grandir son nom afin qu'il ne reste que celui-ci dans les murmures de ceux ayant déjà fait sa connaissance.

Orientation sexuelle
Plus jeune, elle aura eu plusieurs prétendants, autant masculins que féminins. Cependant, elle n'aurait déclaré sa flamme à personne, à croire qu'elle n'aurait jamais connu la romance et seulement l'amour profond qu'une famille peut offrir.

Nation
Nordri ; sa maison, sa famille, même si encore des murmures s'enfoncent dans son sang et dans son corps, une douce appréhension des leur regard, de leur venin.

Profession
Ancienne Huskarl en fonction du Järl à Fólkvangr. Elle fut longtemps une très bonne leader pour la région, d'autant plus qu'avant qu'elle reçoive ce titre, elle était Hersir en charge d'entraîner à l'épée et au bouclier. Sa grande férocité lors des entraînements et sur le terrain lui valut sa place parmi les meilleurs combattants de la nation; c'est ce qui lui valut le surnom de Dragon, d'autant pour son caractère flamboyant que son désir profond de protéger ce qui lui appartient, ce qu'elle aime; une dragonne protégeant son trésor avec chaque parcelle de son corps. Elle compte bien vite reprendre sa place.

Bénédiction & Don
Onde explosive, bénédiction d'Heddwyn.

Explication
Aussi simple puisse ce pouvoir sembler, ce n'est cependant pas une explosion en flamme. Elle diffuse de son corps une puissante onde de choc, difficilement contrôlable, exécrablement virulente. La dame arrive à modérer sa portée et son intensité, mais très difficilement sa direction : l'onde, souvent, se diffusera de chaque côté de son corps, malgré qu'elle puisse diminuer son champ, l'envoyer directement devant elle, avec des résultats plus ou moins fiables.



Caractère
Maternelle ✕ Insoumise ✕ Justicière ✕ Pieuse ✕ Dévouée ✕ Protectrice ✕ Sévère ✕ Ambitieuse ✕ Indépendante ✕ Sensible ✕ Fidèle ✕ Obstinée ✕ Attentionnée ✕ Persévérante ✕ Mélancolique

Ma fille? Heh. Jamais la plus clémente. Elle avait toujours son mot à dire. Mon père lui a certainement inculqué plusieurs valeurs… C'est étrange, parfois, je l'entendais parler, et je croyais être assis en face de lui. La même sagesse, les mêmes expressions, les mêmes idéologies. Quand il est parti, il y a cinq ans – presque… au même moment où elle, elle nous a quittés – elle a beaucoup souffert, et je crois que son départ a attisé son désir d'agir. Ils étaient plus proches que je n'osais à l'époque l'imaginer. Il voyait en elle un peu comme l'esprit réincarné de sa femme, de ma mère. Et… il est vrai que, malgré sa mort peu avant la naissance d'Ingvild, elle semblait avoir beaucoup été influencée par celle-ci. Et, bon sang, elle a hérité de ses yeux. Elle a les mêmes yeux, et ce même sourire en coin que Ma' m'offrait quand je disais des bêtises. Maho nous a bénis en guidant ma mère vers ma fille pour l'épauler.

J'ai toujours eu beaucoup de respect envers elle.

Elle me manque, tu sais? Parfois, je pense à son sourire. Je crois entendre son rire. Il était puissant, son rire. Il résonnait dans toute la maison quand elle s'y mettait. J'imagine que d'éduquer de jeunes loups au combat donne une certaine assurance à une voix, une certaine puissance qui vient de l'intérieur pour bien se faire entendre. Le mot juste, qu'elle avait. Cette manière de redonner espoir dans les pires des situations, de remettre en flammes un brasier qui s'éteint.

Et une merveilleuse mère.

J'étais là lorsqu'elle a posé pour la première fois ses yeux sur Dagný; qu'elle a effleuré sa chevelure encore humide, embrassant son front rouge. J'ai vu les larmes couler sur son visage, la joie étirant ses traits. Ce sourire, cette expression. J'ai ressenti cette plénitude qui l'avait envahie. Cet ébahissement devant une nouvelle vie, une vie qui était entre ses mains, devant cette toute petite chose.

Et elle est devenue Hersir, non seulement pour sa force de caractère et sa maîtrise. Elle est devenue Hersir parce qu'elle était née pour être une meneuse; elle était née pour guider, pour aider, pour enseigner. Je ne peux qu'en être fier. Elle a hérité du talent guerrier des Østergåard et de la sagesse de mon père; que demander de mieux?

Mais son entêtement lui aura autant nui qu'aidé. Son entêtement aura bien causé sa fin et la fin de tant d'autres. Son entêtement aura causé plusieurs accidents au cours de son jeune temps. Elle aspirait toujours à être la meilleure, la plus forte, la plus vaillante.

Ses nombreux entraînements lui auront apporté plusieurs cicatrices. Ces nombreux combats auront laissé ses marques, teinté son esprit de fierté, mais surtout de témérité. Elle a toujours eu cette mauvaise habitude de surestimer ses capacités. Hm. Je ne peux pas dire qu'elle ne tient pas ça de moi, malheureusement. Mais elle avait cette flamme… Cette étincelle qui l'aspirait à toujours faire plus. Je le voyais dans son regard. Cette même expression a longtemps fait peur à ma femme. Elle aurait adoré avoir une fille moins guerrière. Elle aurait adoré avoir une fille qui n'aurait pas suivi les pas de son père, qui aurait suivi les siens et aurait été contente d'une vie plus calme. Encore aujourd'hui, j'ai l'impression que ce désir la tiraille, oh, si seulement les choses n'avaient pas été comme elles l'ont été…

Je me fous de ce que les autres disent à son sujet. Qu'ils la maudissent pour leurs fils et leurs filles qui sont tombés! Nordri avait besoin d'une tête forte qui ne se soumettrait pas. Ils avaient besoin d'un Héros, d'un sauveur. Ce qu'elle a fait n'est rien de moins qu'héroïque. Tous ceux qui se sont battus à ces côtés ne sont pas morts par sa faute. Ils sont morts avec elle en suivant la même idéologie. Je l'aurais suivi. Par tous les Esprits, je l'aurais suivi dans la mort si je l'avais pu! C'est une noble cause pour mourir, la liberté du peuple. Par Heddwyn, c'est la plus noble des causes.

Histoire
AOSÍ — C. 0712 ; SUJET : G.D.S. || ID : 022902-16

IDENTIFICATION DU SUJET :

Ingvild Ylva Østergåard; 39 ans. Nordri, Huskarl. Descendante du Järl Hinrik Østergåard.

Leader de la rébellion du 15/05/496 ; dernière survivante du régiment de Fólkvangr, apportée pour interrogations.

En charge de l'interrogation : ID75596-08 ; sous ordre du Chancelier.

Superviseur ; CONFIDENTIEL.

Cellule 0712, section C.


RAPPORT 00001 — 18/05/496 10:05:54


Sujet arrivé à destination. Inconsciente. Respiration normale. Blessures majeures guéries. Aucune blessure mortelle. État stable : médecin sous surveillance dans la cellule.

Échantillon d'ADN au laboratoire. Micropuce stable.  

Heure estimée de réveil : 17:00.

Réveil : 17:21

Premier échange avec les factions inquisitrices : 28 heures restantes.

RAPPORT 00002 — 2/06/496 13:18:59


Séance d'interrogation nulle. Sujet non-coopératif. Tortures de base : aucun effet.

Le sujet blâme la mort des soldats sur Aosí. Mention d'une fille.

MISE À JOUR DES INFORMATIONS : Fille de 19 ans décédée au combat : Dagný Valdís Østergåard. Père inconnu.

Le sujet a craché au visage de son bourreau.

La sanction a été sévère.


RAPPORT 00032 — 29/06/496 03:48:24


Crises nocturnes plus fréquentes. Vingt-et-unième réveil subit causé par des cauchemars.

Pronostic : Haut niveaux de stress causés par la bataille ; début d'un traumatisme?

Suggestions : Analyse d'un psychologue/psychiatre ; apposer senseurs sur le corps du Sujet afin d'analyser les symptômes.



RAPPORT 00142 — 17/08/496 22:02:36



Interrogations nulles. Sujet non-responsive. Marque sur la joue coagulée.

Retour à la cellule du sujet. Excès de colère : coups répétés contre les murs. Tentative d'utilisation du don nulle sur les murs. Cris.

Durée de la crise : 52 minutes. Fin due à la fatigue. Sujet couchée par terre, à côté du lit.

Suggestions : stérilisation de la cellule lors de la prochaine sortie du Sujet.

Ordres du supérieur : garder sujet vivante. Éventuelles fonctions?


RAPPORT 00210 — 2/03/497 18:38:15


Sujet se garde toujours en forme et trouve manière d'occuper son temps en cellule en s'entraînant. Manière de contrer la douleur des tortures?

Cependant, ses élans sont souvent stoppés.

Crises de panique fréquentes. Syndrome post traumatique confirmé.

Suggestions : apporter un suivi sur les crises afin de les atténuer. Plans d'Aosí en cours de création. Éventuel retour dans la Nation?

RAPPORT 02540— 22/11/499 16:29:36


Nouvelle tentative de suicide. Sujet n'a pas mangé depuis deux jours.

Sujet amorphe. Couchée sur le lit depuis 32 heures, 42 minutes. N'a pas touché aux plats apportés.

RAPPORT :

Cœur – 35 BPM
Non-fiévreuse
Respiration normale
Niveau de faiblesse: 87%

Suggestions : Soluté intraveineux. Ne pas laisser le sujet mourir, Ordre directe du Chancelier.

RAPPORT 02552— 5/12/499 14:27:02


Sujet a recommencé à manger. Cependant, aucune autre amélioration.

État stable.

Regarde souvent le plafond ou le mur. Pensées?

Nouvelle rencontre avec les factions inquisitrices : 3 jours.


——————✕——————


Je suis désolée.
Je suis désolée.

Je suis tellement désolée.


C'est de ma faute. Tout est de ma faute. J'ai causé les maux qui s'enfoncent en griffes dans la peau des endeuillés. Celle qui a fait couler tant de sang, leur sang, le sang des miens, de ceux que j'aurais dû protéger.

J'aurais dû les protéger.


Tant de sang. Tant de cris… Tant de souffrance et de douleur, cette douleur que nous avions déjà connue, douleur intense qui brûle comme l'épée de nos confrères contre leurs armes, nos cris résonnant plus que les leurs, nos corps qui chutent plus que les leurs.

Leurs yeux vides, cristallins, leurs bouches entrouvertes.

Un dernier souffle.
Un soupir.

Oh. Mes frères. Mes sœurs.


J'aurais tout fait pour votre liberté. J'aurais tout fait pour ne plus voir leurs uniformes et leurs armes se faufiler parmi nous de leurs airs sévères, autoritaires, marchant en rang parmi nous et causant l'insoutenable terreur.

Ces monstres.
Ce sont eux, les montres.

Vous êtes des monstres.


Que la haine d'Haneul vous engloutisse. Que ses crises s'acharnent sur vos corps et vos âmes, sur vos maisons touchant le ciel, sur vos lumières défiant celles d'Orias. Vous ne méritez que la haine des Esprits pour le Mal que vous ne cessez de semer aux êtres comme vous, aux enfants d'Anima.

Vous
Méritez

La Mort.


Et que Maho vous prenne et vous garde, que Cerys vous montre ce qu'est notre souffrance; la souffrance de perdre les siens par des sanctions hors de ce monde. Qu'Alis vous maudisse. Connaissez notre souffrance.

Connaissez-la.


——————✕——————


Esprits, entendez mes prières.

Oh, Maho. Prend la main de ma fille et guide son esprit vers le mien. Garde dans tes bras sa pureté et sa joie, sa gentillesse et sa persévérance. Je prie pour elle, elle qui est partie si vite, cruellement arrachée par mon impudence. J'ai été naïve, que Heddwyn m'entende. J'ai été aveuglée par ce désir trop grand d'être libre, de me venger de l'injustice que vivaient nos peuples réunis sous le joug de Midgard. Que Cadfael calme mes peines et m'aide à voir la lumière, à trouver la paix que mon âme désire tant avoir.

Je souffre tant des maux que j'ai causés à mes semblables, mais cette souffrance n'est rien comparée à celle qui m'habite, cette déchirure qui ne cesse de creuser en mon âme un trou béant. Je ne doute point que cette déchirure habite chaque âme dont un enfant, un frère ou une sœur, une moitié je leur ai arrachée.

Tant de morts par mes mains…

Que Maho les guide. Et que Cerys atténue la douleur de ceux dans le deuil. J'ai commis tant de mal.

Je suis ici depuis si longtemps, à regarder ces murs, seule, écoutée et épiée par des yeux mécaniques. Je suis ici et je meurs petit à petit, sans que le coup final ne m'achève; il ne vient jamais.

J'espère rejoindre ma fille à tes côtés, oh, Maho, car rester entre ces murs m'est insupportable.

Non.

Je ne peux pas abandonner. Aide-moi, Anima, aide-moi à retrouver ma famille.

Esprits, guidez ma voix vers la leur. Je suis là. Je reviendrai.

Particularités
Dragon est bien connue à Nordri. En 496, elle aura mobilisé une bonne partie des soldats de la nation afin de mener une guerre contre Aosí. Malheureusement, celle-ci aura très mal fini et aura causé la mort de tous ses soldats de Fólkvangr et d'une bonne partie de ceux venant des autres régions. Les opinions par rapport à ses actes sont mitigées : si certains voient la chose comme un acte héroïque, d'autres croient qu'elle a apporté au peuple plus de mal que de bien. Disparue depuis quatre ans, tous la croient morte.

Bien qu'elle sache chasser et qu'elle sache dépecer les bêtes, Dragon se trouve à être, aux dires de plusieurs, une très médiocre cuisinière. Mais, bornée comme nulle autre, animée par la détermination même d'être pour sa fille comme sa mère a été pour elle, la guerrière tentera tout de même de perfectionner ses talents culinaires, au grand damne de sa progéniture, autrefois.

Considérant ses talents médiocres en cuisine, elle aura tendance à mettre beaucoup trop de sel dans ses repas. Plusieurs trouvent ce fait gênant, mais elle, par contre, semble n'avoir aucun problème avec cela. Il faut croire qu'elle aime bien les trucs salés.

Dragon n'a ni frère, ni sœur. Elle a cependant sept cousins et cousines qu'elle considérera comme ses frères et sœurs.

Les deux branches de sa famille ont toujours pris à cœur les valeurs familiales. Tout le monde est donc très uni. Leurs nombreuses rencontres sont souvent festives et entraînantes. Du côté de sa mère, on retrouvera plusieurs soirées avec des mets de toutes sortes, tandis que du côté de son père, on racontera des exploits mêlés à des pichets d'alcool plus ou moins fort.

En état d'ébriété, Dragon perd son côté féroce et devient beaucoup plus maternelle qu'à son habitude, et ce, même avec ceux qui sont ses aînés de plusieurs années. De même, elle ne se gêne aucunement pour scander à quel point elle aime tout le monde.

Dragon est extrêmement religieuse. Elle voue un culte plus particulier à Maho depuis qu'elle a été emprisonnée, se sentant proche d'elle dans ce qui lui a semblé être une mort psychologique.

Dragon a tout fait pour se garder en forme lors de son emprisonnement, ce qui lui a été difficile, puisqu'elle n'avait pas grand-chose à frapper dans sa petite cellule.

Adepte du combat rapproché, on l'aura souvent vu se battre avec des dagues, bien qu'elle soit adepte avec plusieurs types d'armes différentes, dont l'épée, qui était une des premières armes qu'elle montrait à ses élèves lorsqu'elle était aînée.

Toujours altruiste, Dragon n'hésitait pas à rendre des faveurs à ceux dans le besoin. Considérant la Nation comme sa famille élargie, elle connaissait tout le monde de la région et tout le monde la connaissait comme étant une personne extrêmement bienveillante et maternelle. Elle a souvent hébergé des voyageurs perdus ou aidé dans les conflits internes de Nordri, ce qui lui aura d'ailleurs valu le titre de Noble.

Et toi, bibi, tu nous viens d'où comme ça?
Je suis une théière Universelle. Oui; je suis une théière. Une théière très affectionnée qui adore les câlins. Je suis une théière qui va vous aimer, parce que j'aime tout le monde, sans exception. N'hésitez donc pas à me poser des questions si vous avez des problèmes, je suis toujours là pour vous! Sinon, j'aime les chats. Les chats, c'est mou, c'est poilu et ça ronronne. Voilà. ♥
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» persicaria red dragon
» Dionaea muscipula 'Akai Ryu' syn. 'Red Dragon'
» Globba alba 'White Dragon'
» Dimocarpus longan (Longane, oeil de dragon)
» Piment Thaï Dragon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
— V E R D A N D I :: IV. Vers l'infini et l'au-delà :: archives :: Présentations-
© V E R D A N D I - 2018 ▬ TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE EST PROHIBÉE
À proposAnnexesNationsIntriguesAide et EntraideEntre Vous et Nous
Règlement
Contexte
Crédits
FAQ
Croyances et Légendes
Le continent de Midgard
Les dons et la magie
Les jeux de Midgard
Lexique
Technologies
Aosí
Boreas
Sudri
Nordri
Austri
Vestri
À venirLa proclame
Listing avatars
Listing dons
Entraide graphique
Questions et suggestions
Devenir partenaire
Prédéfinis
Contact administration