• Bienvenue sur le continent de Midgard et ses cinq grandes nations. Les deux nations mères : Aosí, la nation qui règne en maître sur toutes les autres, dirigée par un Chancelier, pro-technologie, puis Boreas, son ennemie numéro 1 qui lui est en tout point antithétique et prône la magie dans son absolu. Les trois nations inférieures : Nordri, qui prend - soumise - parti pour Aosí, dirigée par un conseil de Järls, Austri, neutre et sous le joug d'une famille Impériale proche de son peuple... SUITE?
  • 1
    6
    4
    2
    5


Eilíswyn ✕ break free
Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Noble ▬ Aosí
S. Eilíswyn Ansáer
Noble ▬ Aosí
avatar
Feat. Maxine Caulfield - Life is Strange Bénédiction : Cerys
Âge du personnage : 19 ans
Profession : Étudiante en enseignement
Orientation sexuelle : Indéterminée
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 14 Jan - 2:34
Saoirse Eilíswyn Ansáer
Feat. Maxine Caulfield – Life is Strange

Informations générales
Nom
Ansáer, un nom bien populaire dans les quartiers Aosíens pour le prestige qu'il offre à ceux de cette famille. C'est un nom dont elle devrait être fière, certes; rien n'est plus prépondérant à Aosí que l'importance d'un sang, le sien d'une notoriété qu'elle arbore avec dédain.

Prénom
Saoirse, un prénom qui a comme signification la liberté, une notion bien futile dans un monde où tout nous est offert sur un plateau d'argent; c'est ce que la plupart pensent. Toutefois, elle aspire à être actrice dans un changement qu'elle veut imminent, un murmure de révolution, d'émancipation contre la doctrine prescrite par le Chancelier. Son prénom est donc une étrange coïncidence, surtout venant d'une famille aussi avare et aveugle que la sienne. Le prénom sous lequel on la reconnaîtra est cependant Eilíswyn; le deuxième étant rarement utilisé.

Surnom
Bluewing. Ce n'est rien de particulier si l'on ne se penche pas sur la symbolique de celui-ci. Ce surnom, provenant d'un blog extrêmement bien encrypté, s'accompagne d'une image : un papillon aux couleurs bleutées déployant fièrement ses ailes. Le papillon est le symbole de la métamorphose, le symbole du changement; c'est le signe parfait de l'émancipation d'Aosí.

Âge
Dix-neuf ans, et bien assez de sagesse et d'expérience de vie pour sembler plus vieille. Elle est à un âge où personne ne la remarque encore, un âge où il est facile de se dissimuler, de dissimuler ses desseins et ses intentions. Personne ne soupçonnerait une adulte qui vient de le devenir, et ça, tout comme son apparence aucunement voyante, l'avantage de bien des façons.

Orientation sexuelle
On ne saurait trop dire si Eilíswyn ressentirait quelque chose pour quelqu'un. Elle se dévoue corps et âme à ses idéologies et à ses valeurs; de sorte à ce qu'on ne voit que cette parcelle bien précise d'elle. Si les liens qu'elles tissent sont cependant inviolables, la romance ou même la sexualité ne semblent pas être dans ses priorités.

Nation
Aosí ; la nation des Soumis qui se croient Maîtres. Ils ne voient cependant pas à quel point cette « Élite » n'est rien de plus qu'une grande mascarade : tout n'est que mensonge.

Profession
Étudiante en enseignement, officiellement. Étudier la doctrine d'Aosí n'est pas chose difficile : toutes les choses qui sont enseignées sont enseignées à tous, sans exception, jusqu'à ce qu'un individu décide de se spécialiser.

Bénédiction & Don
Eilíswyn n'en parle qu'à peine, comme si elle voulait garder sous silence ses capacités. Un œil vif remarquera sur son poignet l'emblème symbolique de Cerys; ce qu'elle signifie, la bénédiction lui ayant été donnée par l'Esprit des émotions, reste cependant une énigme.

Explication
Oups c'est un secret. ♥

Caractère
Idéaliste ✕ Susceptible ✕ Franche ✕ Discrète ✕ Insoumise ✕ Perfectionniste ✕ Perspicace ✕ Passionnée ✕ Déterminée ✕ Fatigable ✕ Immuable ✕ Convaincante ✕ Altruiste ✕ Énigmatique ✕ Anarchiste ✕ Mature


BLUEWING – 21h45 le 22.12.498
Nous naissons dans l'ignorance et nous grandissons dans l'ignorance.

À ses yeux nous n'avons aucune valeur. Nous n'en avons jamais eu. Mais nous sommes trop aveuglés pour le voir, trop endoctrinés pour le comprendre, pour comprendre qu'au-delà des idéaux stériles que nous chérissons, un monde plus vaste s'ouvre à nous, une plus grande liberté qui nous est enlevée.

Nous sommes des pions prêts à se jeter à ses pieds à la moindre de ses remarques, comme seule base ces sophismes lâchés avec la plus profonde des dérisions à notre égard; mais c'est tout ce que nous connaissons, alors pourquoi oserions-nous le remettre en question?

Nous avons peur du noir et de ce qui s'y cache, nous avons peur de l'inconnu sans voir que notre plus grande menace trône sous les plus ardentes lumières.

Nous vivons dans l'ignorance et nous stagnons dans l'ignorance.

Et « pour le bien de tous » nous laissons notre esprit se faire envenimer de ses sages paroles, de ces mots pourrissant dès qu'ils sont dictés, nous les buvons comme un délicieux cocktail sans voir la gangrène causée par ceux-ci sur nous, sur notre société, sur ce que nous avons tenté de bâtir, en vain.

Et nos âmes déplorables se bercent de luxes illusoires afin de contrer ce manque que nous subissons tous, cette pression sur notre gorge si mielleuse qu'elle en cache l'asphyxie.

Nous vieillissons dans l'ignorance et nous mourons dans l'ignorance.


BLUEWING – 18h02 le 12.06.499
Travailler. Manger. Dormir. Répéter.

Ainsi va la vie à Aosí, une routine bien assimilée par l'ensemble de la population. Nous vivons pour travailler. Nous travaillons pour vivre. Et dans quel but?

Le Prestige, ce prestige et ces apparences. Illusoires, bénignes, elles ne servent à rien de plus qu'à nous pousser toujours plus haut, à faire en sorte qu'un jour, notre descendance se voit acclamée par le plus grand des honneurs, lequel ne sera jamais assouvi que par une seule famille, une lignée toujours plus corrompue. Ne devrait-on pas en avoir  conscience?

Pris. Épris d'une routine, prisonniers de la vie quotidienne, nous continuons ce manège incessant. En gardant nos apparences, tout n'est qu'une question de fourberie et de mascarade.

Les engrenages continuent de tourner.

Travailler. Manger. Dormir. Répéter.

Nous nous aidons de machines pour faire ce que nous ne voulons plus faire. Mais nous sommes nous-mêmes des machines, des engrenages dans un schème beaucoup plus grand que nous, beaucoup plus complexe que nous l'entendons.

Nous ne remettons jamais en question ce qui nous pousse à agir ainsi. Nous le faisons, parce que c'est ce que nous avons toujours fait.

Travailler. Manger. Dormir. Répéter.

Et Lui se rit de notre ignorance et nous pousse à toujours en faire plus, à toujours répéter, machinalement, ce que nous faisons chaque jour, sans que ça n'ait d'impact, sans que rien avance. Nous reprenons ce cycle sans sourciller, pensant jouir d'une liberté digne de ce nom, de la plus grande des libertés de Midgard, quand, en étant les instigateurs de l'emprisonnement, nous en sommes tout autant les prisonniers.

Travailler. Manger. Dormir. Répéter.

Personne ne bénéficie de ces dys que nous poussons toujours plus haut dans notre consommation, cette consommation qui permet d'apaiser cette routine, qui permet de mettre un baume sur notre vie sans but, sur nos idéaux détruits au moment même de leur conception.

Et alors que nous clamons notre liberté et notre supériorité, il reste encore le spectre du doute. Ne tentez-vous pas, au contraire, de vous convaincre de cette fausse vérité?

Travailler. Manger. Dormir.

Répéter.

Vous croyez être libres?

Votre routine est votre prison.

La Capitale est votre prison.


BLUEWING – 2h05 le 08.01.500
LATE n'a jamais voulu dire Life After Today's Evening.

Ils mentent. Il vous ment.

Ce programme ne fait que remettre en texte la vie de tous ceux qui ont été présents à Aosí et qui y sont morts dans l'ignorance.

Oubliez Life After Today's Evening.

Oubliez le mensonge.

Rencontrez Life As The Enslaved.

Doucereuse Fatalité, exclusivité du Chancelier.

Bonne vie, bonne mort.

Ils t'oublieront, mais jamais, jamais je ne t'oublierai.
Je t'en fais la promesse.



BLUEWING – 19h28 le 16.01.500
N'avez-vous jamais pris conscience de la dictature dans laquelle nous vivons? N'avez-vous jamais pris conscience du dogme dans lequel nous sommes tous plongés, dans lequel chacun de nous se noie?

Nous croyons savoir ce qui importe. Nous croyons avoir reçu une éducation digne de ce nom, des meilleurs enseignants et professeurs de la Capitale, des plus éduqués. Nous croyons être libres de penser et de s'exprimer comme bon nous semble.

Mensonges.

Il a depuis longtemps remarqué que l'éducation menace son règne. Il ne tient que par ce si délicat filament qu'est notre méconnaissance, celle qu'Il cultive avec le plus grand soin.

Les enseignants ne sont que les instigateurs de Sa propagande. Ils n'ont que le nom pour leur mérite; n'enseignent rien du tout, asservissent les esprits, les modèlent à Sa guise.

Rien ne me dégoûte plus que de vous voir, tous, baigner dans la plus douce des candeurs, vous croyant bien au-dessus de tous ceux que vous jugez « inférieurs ».

Tout serait bien différent si les enseignants enseignaient. L'éducation est à la base d'une société. L'éducation nous apprend à devenir des citoyens, l'éducation devrait nous rendre critiques et à l'affût, devrait nous aider à contribuer au bien-être de notre communauté. Elle ne devrait pas faire office de véhicule d'une pensée endoctrinée afin de ne plaire qu'à une seule entité qui se croit oh si supérieure.

Quand vient un quelconque insurgé, un modèle programmé différemment, un esprit Libre de la pensée dogmatique, Son masque de magnanimité tombe et ainsi commence l'ignominie.

Ne savez-vous pas ce qui arrive à ceux qui osent briser la chrysalide, à ceux qui osent déployer leurs ailes?

Il ne suffit que d'un battement pour atteindre l'abattoir.

Ils meurent parce qu'Il nous craint. Ils meurent parce qu'Il craint quiconque s'opposera à Son règne. Mais nous sommes plusieurs et ensemble nous pouvons renverser la balance. Que devient un Roi sans ses sujets?

Nous sommes là et nous ne craignons pas les conséquences de nos actes.

Suivez-nous. Déployez vos ailes en silence; laissez ce silence grandir en vous, habiter subrepticement Sa tête de battements rythmés.

Émancipez-vous.

Histoire & Particularités
Eilíswyn est allergique à la viande, spécialement celle provenant de mammifères, et ne peut donc pas en manger; ainsi, bien qu'elle soit en santé et que son corps n'ait pas réellement manqué de protéines, elle paraît plus frêle que la plupart des gens venant d'Aosí.

Elle raffole des mangues et des pêches. Dommage que ce fruit soit si exotique qu'Aosí n'en possède pas beaucoup. Elle dépense systématiquement beaucoup de dys chaque fois qu'il y en a en stock.

Elle n'aime pas les myrtilles ou tout autre fruit qui a cette grosseur-là depuis qu'elle s'est étouffée étant plus jeune.

Lorsqu'elle est concentrée, elle peut passer des heures, voire des jours, sans manger ni dormir. On la retrouvera ainsi souvent affalée devant sa tablette ou son ordinateur, de nombreux fichiers ouverts, des calculs sur la table et un crayon en main.

Elle a la mauvaise habitude, lorsqu'elle est extrêmement nerveuse, de se mordre l'intérieur des joues, parfois jusqu'à s'en faire saigner.

Elle n'aime pas la lumière forte ; elle travaillera souvent dans des environnements tamisés. Le réglage de luminosité qu'elle préfère est « Lueur de chandelle ». Ainsi, les flashs de caméra lui déplaisent fortement.

Paradoxalement, elle est incapable de s'endormir s'il n'y a pas ne serait-ce qu'un soupçon de lumière dans la pièce où elle se trouve.

Si Eilís trouve que le bleu poudre est une jolie couleur, elle a de la difficulté avec le rouge et plusieurs de ses teintes, qui lui semble tout simplement agressantes.

Elle a horreur des vaisseaux et se trouve à avoir un léger vertige; ce qui ne l'aide pas du tout dans une ville où tous les types de transport sont aériens. Elle préfère donc de loin garder ses pieds sur terre et marcher afin de se rendre à destination.

Elle a une sainte horreur du bruit lorsque quelqu'un se mouche. C'est dégoûtant.

Son frère étant muet, elle a appris toute jeune le langage des signes afin de communiquer avec lui.

Elle a une très bonne relation avec son frère, qui a eu le même professeur que lui auparavant. Bien qu'il ne clame pas haut et fort ses idées révolutionnaires et qu'Eilís ne lui parle pas nécessairement de ce qu'elle fait en-dehors de ses heures de cours, Éoghan la soutient dans ses convictions.

Elle a obtenu de son frère un papillon de verre provenant des forgeries de Nordri. Elle l'adore.

Elle porte un doux parfum de fraîcheur savonnée, avec une très subtile touche de poudre de bébé.

Elle est extrêmement chatouilleuse.

Depuis qu'elle va à l'Académie, elle n'habite plus dans la grande maison de ses parents : ceux-ci, à sa demande, lui payent un petit appartement près de l'Académie, à Annwn. L'endroit n'est pas particulièrement spacieux, malgré que ses parents aient voulu qu'elle se trouve un endroit plus grand, mais elle s'y sent confortable.



Et toi, bibi, tu nous viens d'où comme ça?
Je suis une théière Universelle. Oui; je suis une théière. Une théière très affectionnée qui adore les câlins. Je suis une théière qui va vous aimer, parce que j'aime tout le monde, sans exception. N'hésitez donc pas à me poser des questions si vous avez des problèmes, je suis toujours là pour vous! Sinon, j'aime les chats. Les chats, c'est mou, c'est poilu et ça ronronne. Voilà. ♥
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qu'achetez-vous en duty free ?
» Refuge pour NAC de l'association FREE
» [ Mobilier modulable ] Free Port Cabinet par Marti Guixé
» Cact'eus.free
» Infos duty-free Dubaï

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
— V E R D A N D I :: IV. Vers l'infini et l'au-delà :: archives :: Présentations-
© V E R D A N D I - 2018 ▬ TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE EST PROHIBÉE
À proposAnnexesNationsIntriguesAide et EntraideEntre Vous et Nous
Règlement
Contexte
Crédits
FAQ
Croyances et Légendes
Le continent de Midgard
Les dons et la magie
Les jeux de Midgard
Lexique
Technologies
Aosí
Boreas
Sudri
Nordri
Austri
Vestri
À venirLa proclame
Listing avatars
Listing dons
Entraide graphique
Questions et suggestions
Devenir partenaire
Prédéfinis
Contact administration